Meet the Future - Violette et Hélène

COURAGE: Former des leaders plus humains.

 

Par Stéphanie Lebon
Directrice communications et marketing, Factry

Sous le thème Old School meets New School, les membres de l’escouade Meet the Future de la Factry, ont rencontré des professionnels pour discuter à cœur ouvert de l’avenir de l’éducation. Regard sur certains échanges marquants.

Violette Prignac, étudiante en sciences humaines, Profil individu, droit et société, au Collège international Sainte-Anne, a discuté avec Hélène Godin, cofondatrice et chef de la création de la Factry.

À l’heure où toutes les connaissances sont accessibles en quelques clics, Violette croit que le rôle de l’école est de former des citoyens plus humains. Elle prône une plus grande place pour le savoir-être et le savoir-vivre. La technologie et les changements climatiques amèneront de nombreux défis humains. Violette souhaite donc qu’on laisse plus de place à la philosophie et à l’éthique sur les bancs de l’école. Elle suggère aussi des cours d’éducation sexuelle, médiatique et politique pour former une génération d’adultes critique, consciente, égalitaire et courageuse.

Hélène juge que la créativité peut changer le monde. Elle espère que les écoles deviennent des terrains fertiles à l’innovation et aux idées nouvelles. Selon elle, il faut apprendre aux prochaines générations à réfléchir, à observer et à se questionner. On doit leur donner des outils pour les rendre moins réactifs et plus créatifs, les inciter à chercher une solution, plutôt que des réponses. Plutôt que de récompenser les bons élèves, Hélène aimerait qu’on les encourage à essayer quelque chose de nouveau, à ne pas avoir peur de l’échec. Comme Violette, elle souhaite que le courage et l’ouverture deviennent des valeurs clés dans la modernisation du système scolaire.

Crédit photo: Myriam Baril-Tessier